Poêle Mineral B De Buyer

30,60 €
Livraison 48 heures

Avec ses formes basiques et sa couleur grise,  ce n’est certainement pas la plus sexy, il serait donc étonnant que vous ayez le coup de foudre au premier regard ! Par contre nous pressentons le grand amour sur le long terme,  si vous apprenez à la connaître et même disons-le à accepter ses petits défauts. 

Diamètre
Disponible

La poêle Mineral B, à l’Ustensile Français on adore !

Avec ses formes basiques et sa couleur grise,  ce n’est certainement pas la plus sexy, il serait donc étonnant que vous ayez le coup de foudre au premier regard ! Par contre nous pressentons le grand amour sur le long terme,  si vous apprenez à la connaître et même disons-le à accepter ses petits défauts. 

Il faut d’abord la culotter…

Même si l’expression fera réagir les esprits les plus mal tournés, n’y voyez rien de graveleux ! Il s’agit simplement d’une étape indispensable avant la première utilisation de votre poêle acier. L’opération consiste à verser un peu d’huile au fond de la poêle (environ 1 mm) puis de laisser chauffer jusqu’à ce que l’huile commence à fumer légèrement. Retirer alors cette huile (sans vous brûler !) et essuyer l’excédent avec un papier absorbant. Votre poêle est alors prête pour sa première mission ! Pour accélérer le culottage (et si vous êtes patient !), vous pouvez renouveler l’opération 5 à 6 fois de suite.

Le temps jouera en sa faveur…

Le culottage continuera lors de son utilisation et permettra à votre (bientôt) poêle préférée de s’améliorer avec le temps. Les premières utilisations nécessiteront de mettre un peu de matière grasse notamment pour des aliments délicats comme les œufs ou le poisson. Puis elle va noircir petit à petit et devenir de plus en plus anti-adhésive au point que vous n’utiliserez bientôt plus du tout de matière grasse. Vous en connaissez beaucoup des poêles qui s’améliorent avec le temps ?

La réaction de Maillard n’est pas une allergie !

C’est la méthode qui permettra d’avoir une viande parfaitement cuite dans votre poêle en acier. La première étape est de laisser chauffer votre poêle jusqu’à une température d’environ 140°C. Pour contrôler si la bonne température est atteinte une astuce très simple : mouillez votre main pour projeter des gouttelettes d’eau dans la poêle. Si les gouttelettes « éclaboussent » attendez encore un peu, si elles « roulent » votre poêle est à bonne température !

En déposant votre viande, celle-ci est alors saisie en surface, permettant la caramélisation de sucs naturels, ce qui donnera le goût. Une croûte se forme, empêchant d’une part l’humidité de s’évaporer préservant ainsi le moelleux  à l’intérieur et permettant d’autre part de décoller la viande sans difficulté pour cuire l’autre face. Baissez ensuite votre feu pour terminer la cuisson selon que vous souhaitez une viande bleue, cuite à point ou bien cuite.

En prendre soin pour entretenir la flamme…

Comme dans n’importe quel couple, des petites attentions ne seront pas à négliger pour maintenir l’harmonie. D’abord pour l’entretien courant, pas de produit vaisselle et bien sûr pas de lave vaisselle. La poêle encore chaude, passez-la sous l’eau froide (déglaçage) pour retirer les plus gros résidus de cuisson puis la laver à l’eau chaude avec une éponge. Si quelques résidus résistent encore, vous pouvez gratter elle ne vous en voudra pas ! Pensez à tout de suite après bien l’essuyer pour éviter l’oxydation.

Eviter de cuire des aliments ou liquides acides comme les tomates, le vin blanc car il détériorera votre culottage patiemment obtenu. De temps en temps, il faudra également la purifier. Méthode très simple : faire chauffer du gros sel dans votre poêle 1 mn 30 à feu vif et l’essuyer ensuite avec du papier absorbant. Le gros sel va supprimer tous les résidus de cuisson.

Pour finir, ne pas la stocker dans un endroit humide et la huiler légèrement si vous êtes amenés à ne pas vous en servir pendant un certain temps.

Et ses petits défauts alors ?

Comme nous l’avons vu, elle demande un peu d’attention et ne conviendra peut être pas aux plus impatients d’entre nous. Pour conserver toutes ses propriétés anti-adhésives, il faut bien respecter les consignes décrites précédemment. 

Par ailleurs,  sans être une enclume, la poêle en acier surtout dans ses plus grands diamètres, peut paraître un peu lourde aux moins costauds d’entre nous. Point positif, une utilisation quotidienne vous permettra de muscler bras et poignets tout en cuisinant !

Néanmoins la poêle en acier à la conception ancestrale est  aujourd’hui paradoxalement  l’ustensile de cuisson le plus moderne pour cuisiner ! Cuisson saine, indestructible, prix relativement modique, elle ne manque vraiment pas d’arguments pour séduire !

De Buyer
17025
2019-06-12

Fiche technique

Composition
Cuir
Propriétés
Robe midi
Nouveau produit
Qualité 
10/12/2017

ipsum dolor sit amet, mel paulo

dolor sit amet, mel paulo sonet latine ad, vis te ridens oporteat, tale ipsum facilis pro ei. Utamur

Laisser un avis
Vous aimerez aussi... ( 1 autres produits dans la même catégorie )

Nouveau compte S'inscrire